microbienne
0 5 minutes 3 semaines

Le corps humain contient des milliards de « bonnes » et de « mauvaises » bactéries. La plupart de ces bactéries vivent dans votre intestin et constituent votre microbiome. Il joue un rôle très important dans plusieurs fonctions corporelles et la santé générale. Le microbiome contribue à notre bonne santé, de la digestion à l’immunité en passant par la perte de poids et la lutte contre la constipation. Un bon équilibre conduit à une santé optimale, mais un déséquilibre conduit à de nombreuses maladies. Le lactobacillus Gasseri est sans doute la souche la plus efficace pour faire perdre du poids et la graisse corporelle. Et les probiotiques les plus connues sont la levure de bière ou les bactéries lactiques présentes dans le yaourt. Ce sera un petit coup de pouce pour perdre du poids d’une façon saine et durable.

L’intérêt des recherches sur les probiotiques

Les probiotiques font actuellement l’objet de recherches très intéressantes, non seulement pour la perte de poids, mais aussi pour la santé en général. En effet, quelques résultats montrent un lien possible entre l’obésité et un microbiome déséquilibré. En outre, plusieurs études scientifiques humaines ont montré que les probiotiques comme le lactobacillus Gasseri peuvent booster le système immunitaire et équilibrer les organes digestifs. Il faut savoir que la meilleure façon d’utiliser des probiotiques comme le lactobacillus gasseri est de les inclure dans une alimentation riche en nutriments. Vous avez par exemple les légumes, les fruits, les oléagineux ou bien d’autres encore. Ce que vous devez savoir comme sur ce site, comprend les avantages et le probiotique à choisir.

L’effet du probiotique sur le cholestérol

Les personnes atteintes d’hypercholestérolémie ont un microbiote intestinal et des communautés bactériennes significativement moins diversifiés qui diffèrent de ceux qui ont des profils lipidiques sains. De plus, les bactéries du microbiote produisent des composés qui régulent le métabolisme des lipides et des acides gras à chaîne courte impliqués dans le transport du cholestérol. Une étude a montré que la prise de Lactobacillus gasseri chez les personnes ayant un taux de cholestérol élevé aidait à réduire le « mauvais » cholestérol LDL et les triglycérides. Donc ça peut être intéressant. Une étude a permis de réduire totalement le cholestérol sanguin, les taux de triglycérides et le cholestérol LDL chez une souris sur quoi on a administré du probiotique. De plus, les personnes qui ont participé aux essais cliniques ont constaté qu’elles ont perdu du poids.

Le L-Gasseri contre l’ulcère d’estomac

Dans un examen des études, les scientifiques ont examiné les effets des probiotiques contre Helicobacter pylori, une bactérie connue pour être la principale cause d’ulcères de l’estomac. Lactobacillus gasseri est particulièrement efficace pour éradiquer cette bactérie nocive, Helicobacter pylori. Des études récentes montrent que les personnes traitées avec l’association d’antibiotiques et de probiotiques ont montrées d’excellents résultats, comparées à celles qui ont été traitées avec seulement de l’antibiotique.

Une solution facile de se débarrasser des surplus de graisse

Certaines études suggèrent que Lactobacillus gasseri favorise la perte de graisse abdominale, mais il agit également en interne. Des résultats ont été constatés que l’on peut obtenir une perte de poids. Aussi, des personnes ayant pris du probiotique à base de L-Gasseri ont pu perdre de la graisse viscérale, avaient moins de tour de taille et de hanches. En général, les probiotiques comme Lactobacillus gasseri peuvent également aider à réduire les ballonnements et les douleurs abdominales.

Comment choisir votre probiotique ?

Plusieurs études scientifiques ont montré que le microbiote intestinal des personnes obèses n’est pas très diversifié. Il a été prouvé que le nombre de mauvais microbiotes augmentait. C’est pourquoi une seule souche de Lactobacillus gasseri pourrait ne pas être suffisante pour rééquilibrer le microbiote. Il est souhaitable de choisir un produit qui contient plusieurs souches, non seulement pour diversifier le microbiote, mais aussi pour lutter contre les agents pathogènes dont on a examiné l’effet sur la perte de poids. Les femmes qui ont pris des probiotiques ont perdu 50 % de leurs poids, et ce, en trois mois, comparées à un autre groupe qui a pris du placebo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *