Malaisie
0 6 minutes 1 mois

Si vous êtes à la recherche d’un logement durant votre prochain voyage en Malaisie, il ne faut pas s’en faire, car il en existe de tout genre et à tous les prix. Mais si vous ne savez pas quoi choisir parmi les différentes sortes disponibles, voici une sélection de quelques hébergements. Ils pourraient vous satisfaire lors de votre passage sur le territoire malaisien.

Les hôtels

Ce type d’hébergement est le plus commun, mais aussi le plus éparpillé aux quatre coins du pays. Durant votre voyage en Malaisie, les établissements hôteliers disposent souvent de nombreuses chambres. Les standards sont appelés « superior ». Il y a également les « deluxe » ou « club » qui peuvent être légèrement plus chers. Toutefois, ces deux derniers ont tendance à être plus spacieux, dotés d’une meilleure vue, et plus encore.

Si vous souhaitez vous loger dans un hôtel moins cher, il y a aussi les hébergements hôteliers traditionnels chinois. Cela dit, la plupart ne disposent que du strict nécessaire. Vous verrez notamment un lit (simple ou double), une table, une chaise ainsi qu’un lavabo. Aussi, vous aurez des douches et des toilettes (parfois à la Turque) qui sont généralement communes.

Par ailleurs, vous avez la possibilité d’organiser vos vacances sur le territoire malaisien avec une agence de voyages. Cette dernière est en mesure de vous proposer un hébergement selon vos préférences et se chargera du reste (réservation, paperasse, etc.). C’est notamment le cas de réaliser un séjour en Malaisie avec Marco Vasco, avec lequel vous n’aurez pas besoin de faire les préparatifs concernant l’hébergement et bien d’autres encore. Il vous suffira d’indiquer ce que vous recherchez et de profiter de vos vacances.

Les auberges de jeunesse

Parmi les options d’hébergement que les voyageurs choisissent, il y a également les guest houses ou encore les auberges de jeunesse. À l’allure de petit hôtel et de pension de famille, il s’agit également de logement qui peut être à tarif plus réduit que les grands établissements hôteliers. Vous en trouverez le plus souvent dans les stations balnéaires, mais aussi dans les villes touristiques.

Mis à part cela, vous aurez des chambres qui ont parfois des murs minces dont certains ne disposent pas de fenêtres. On vous proposera également le Wi-Fi, des boissons chaudes, mais aussi éventuellement un prêt de bicyclette, etc. Par ailleurs, il se peut que vous ayez à partager une salle de bain et les toilettes communes. Cela dit, cette option vous fera rencontrer d’autres voyageurs tout en réalisant des économies sur le budget d’hébergement.

Les bungalows et les chalets

En choisissant de passer vos vacances en Malaisie en zone côtière sur la partie continentale, il est possible de loger à proximité des belles plages du pays. En effet, vous trouverez divers chalets et bungalows sur le littoral. La plupart sont faits intégralement avec du bois et certains avec quelques briques. Ils sont habituellement alignés les uns à côté des autres. Ce qui vous permettra de sympathiser avec d’autres voyageurs. Toutefois, si vous souhaitez un peu d’intimités, il est possible d’en louer un plus calme.

Aussi, si vous espérez cuisiner, il est possible de visiter les marchés locaux et de préparer vous-même vos repas. Toutefois, en choisissant ce type d’hébergement, vous découvrirez que ces hébergements disposent également de restaurants qui proposent des buffets ainsi que d’autres services.

Le camping en Malaisie

Parmi les meilleurs types d’hébergement à essayer lors d’une escapade en Malaisie, il y a aussi le camping. Il faut cependant noter que vous devrez emporter votre propre matériel, car tous les sites ne peuvent pas en louer. Il est surtout recommandé d’apporter une tente munie d’une moustiquaire, un duvet léger, car les nuits peuvent être chaudes, des produits de toilettes et du ravitaillement. Cela suffira amplement si vous êtes un féru du camping.

Par ailleurs, le pays possède beaucoup des parcs nationaux qui ont des aires de camping officielles. Il y a par exemple celui de Taman Negara Pahang et celui d’Endau Rompin dans l’arrière-pays. Ces derniers autorisent le camping sauvage si vous aimez le fait de vous enfoncer dans la jungle. En outre, vous disposez également d’un large choix de plages isolées et de baies inhabitées où il est agréable de passer la nuit.

En dernier, il y a aussi certains établissements hôteliers affichant complet qui autorisent parfois les voyageurs à camper dans leur jardin. En échange d’une petite somme, vous avez un accès à une douche commune et aux toilettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *