code
0 6 minutes 2 mois

Depuis quelque temps, on voit énormément de partisans du no code qui font le buzz sur les réseaux sociaux plutôt orientés professionnels. Alors, est-ce que le no code est la solution à la plupart de nos problèmes ou est-ce seulement un phénomène de mode qui va passer comme on l’a souvent vu dans le domaine de la tech ?

Qu’est-ce que le no code ?

D’abord attardons nous sur la notion de no code. Qu’est-ce que cela concerne ?

Il existe plusieurs façons de voir en fonction des personnes qui parlent de no code.

Certains appellent cms no code, des applicatifs comme Wix ou WordPress. Ce n’est pas totalement faux, car avec ces logiciels vous pouvez créer des sites internets sans avoir à coder quoi que ce soit. C’est du no code, mais on peut aller beaucoup plus loin dans le développement d’applications sans avoir à coder. C’est cela le vrai intérêt du no code dont on entend parler en continu depuis quelques mois.

 

Développer des applicatifs avec du no code

Là où l’intérêt du no code est flagrant, c’est dans le développement d’applications ou de services web complexes sans codage traditionnel. C’est-à dire que le concepteur va utiliser une application “graphique” pour remplacer de longue session de codage faites par un expert. Pour faire cela, la personne va utiliser un logiciel qui va permettre de faire des liens entre différents contenus, créer des bases de données simplement et utiliser du langage clair et des systèmes graphiques pour remplacer le code qui aurait été produit par un développeur professionnel. Évidemment cela permet d’économiser de nombreuses années de formation au code et de pratique pour atteindre le niveau nécessaire pour coder une application. C’est pour cela que ces systèmes de no code sont une révolution depuis quelques années.

Quelles sont les solutions de no code du moment ?

Les 2 applications de no code dont on voit régulièrement parler en ce moment sont Bubble et Webflow.

Bubble

Spécialisé dans la création d’applications web. Bubble est une superbe application pour créer des applicatifs en SaaS rapidement. La courbe d’apprentissage est plus rapide que s’il fallait apprendre à coder. Il existe cependant quelques limites pour des fonctionnalités très complexes.

Webflow

La star du moment au niveau des logiciels de création no code. Comme Bubble, Webflow permet de créer des applicatifs assez poussés. Mais, il est quand même plus performant pour la création de sites web de tous types. Sa facilité de prise en mains permet un apprentissage rapide et permet rapidement de commencer à produire des produits de qualité.

Peut-on tout faire avec du no code ?

C’est sur ce point que tout se complique. Dans l’absolu, le no code est la solution à tous les problèmes. Il est vrai que ces solutions sont très intéressantes et comblent les besoins de nombreux utilisateurs qui souhaitent avoir une application révolutionnaire en quelques jours ou semaines. Et pour cela ces logiciels font le job à merveille. Mais, il y a quand même quelques restrictions ou inconvénients à ses solutions:

  • Hébergement obligatoire par la plateforme no code. C’est-à-dire que vous ne pouvez pas utiliser vos propres serveurs pour héberger vous-même vos applications. Cela entraîne des risques de sécurité, des questionnements sur la sécurité des données et également sur le devenir de votre applicatif en cas de faillite de la société.
  • Possibilités restreintes. Pour avoir accès à des fonctionnalités, il faut d’abord qu’elles soient développées testées et sécurisées par l’équipe qui soutient la solution de no code. Donc, contrairement à un développeur qui utilise du code natif, vous allez avoir accès à des applicatifs développés à partir de ce code, ce qui restreint le champ des possibles.
  • Avoir un esprit technique. Bien que vous n’ayez pas besoin de coder à proprement parler. Il va quand même falloir avoir un esprit de codeur pour développer des applications complexes. C’est pour cela que finalement vous allez retrouver de nombreux développeurs dans les sociétés spécialisées dans la création d’applis en no code.

Donc, que peut-on faire avec du no code ?

Vous l’avez compris, le no code est un outil vraiment très intéressant pour certains besoins. Vous allez essentiellement le trouver pour réaliser des sites internets plus ou moins complexes. Pour réaliser des applications de gestions clients (CRM) ou du prototypage rapide d’applicatifs complexes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *